Rivages de Bourgogne

Pont d'Ouche

Récits de voyages

Ô capitaine, mon capitaine

Ça fait des années que je passe tous les matins devant les péniches des quais de Seine en me disant « ça doit être sympa une péniche habitable quand même ». Et puis j’ai eu un déclic… ou plutôt un clic ! Mon fils a partagé sur mon mur Facebook un message sur les bateaux habitables sans permis en Bourgogne. J’ai jeté un oeil et c’est là que mon séjour a débuté !

Nous sommes partis, ma femme, mon fils et moi, à bord d’une Pénichette de 9 mètres de long. Après une formation rapide et une initiation à la navigation, me voici capitaine du navire. A mon poste de pilotage bien en hauteur avec un grand toit ouvrant, j’étais pas peu fier, croyez-moi !!!

Le bateau avait tout le confort : cuisine et séjour en poupe (à l’arrière donc), cabine de couchage à l’avant (en proue) avec un lit double, une armoire, des rangements, cabinet de toilette avec douche, lavabo et WC, le tout équipé avec vaisselle, literie, linge de toilette… J’ai été très agréablement surpris. Bref on était au top !

Pendant une semaine, nous avons navigué sur le Canal du Centre au départ de Saint-Léger-sur-Dheune. D’abord en direction de Chalon-sur-Saone, puis sur la Saône jusqu’à Tournus. Après, demi-tour pour mettre le cap sur Digoin. Une navigation toute en douceur, entre la Saone-et-Loire et la Côte d’Or, le tout jalonné de petites escales baignades ou gastronomiques… J’ai vraiment passé un moment inoubliable.

Moi qui adore le vin : au milieu des célèbres vignes de Mercurey, Santenay, Montrachet, j’étais gâté. Et même ma femme, sceptique au départ, a été totalement conquise… Surtout par les paysages sublimes qu’on a traversés ! Qu’est-ce qu’on a pris comme photos. Et on se les passe encore en boucle !

 



Pour approfondir :